Haute-Egypte: Louxor, Assouan, Nubie

Depuis des millénaires, le Nil est le centre de la civilisation égyptienne. C'est donc à lui que fait référence le qualificatif "haute"; le Nil s'écoulant du sud vers le nord, la partie sud est plus élevée en altitude que le nord.
La Haute-Égypte correspond à la partie sud de l'Égypte, de la nécropole thébaine (Louxor) jusqu'au haut barrage d'Assouan et au début de la Nubie.
Louxor et la vallée des Rois offre une densité incroyable de sites archéologiques. Tombeaux, temples et complexes sacrés se réunissent autour de cette capitale de l'ancienne Egypte qui a vu la succession de nombreuses dynasties pharaoniques. La campagne et l'étendue des sites permettent de belles balades , à pieds ou à dos d'âne.
Les temples de Kom Ombo, d'Edfou, de Philae... se succèdent du nord au sud. Ils sont accessibles par voie terrestre ou fluviale. Leur visite nous fait pénétrer dans le monde des divinités égyptiennes et montre l'étendue du pouvoir des pharaons.
Assouan marque l'entrée du désert nubien. Ses ruelles et ses souks animés vous invitent au marchandage. Les rives du Nil, sauvages ou fréquentées par les paysans attendent les curieux et les marcheurs.
Le pharaon Ramsès II marqua de son empreinte tout son empire, en particulier avec les temples d'Abou Simbel, preuves de sa gloire et de ses conquêtes.
Au sud d'Assouan, le barrage qui a formé l'immense lac Nasser a permis de dompter les crues ravageuses du Nil. Il donne accès à des paysages grandioses, composés de dunes, de criques sauvages et de temples oubliés. Une région peu fréquentée qui se découvre en bateau et à pieds. Un paradis pour le trekkeur!